La C.P.A.M. (Caisse Primaire d'Assurances Maladie)

sante

Encore connue aujourd'hui sous le nom de "Sécurité Sociale" ou "Sécu", la C.P.A.M. a été créée en 1945 !

Ses principales missions sont d'affilier les assurés et de gérer leurs droits à l'Assurance Maladie, mais aussi de proposer, sous conditions de ressources, la C.M.U. (Couverture Maladie Universelle), la C.M.U.C. (Couverture Maladie Universelle Complémentaire) ainsi que l'A.C.S. (Aide Complémentaire Santé).

Pourquoi avoir son propre numéro de C.P.A.M. ?

Dès la naissance, il est attribué à chacun de nous un n° unique qui est basé sur le sexe, l'année de naissance, le mois de naissance, le département de naissance, .... C'est avec ce numéro (appelé N.A.I.) qu'il est possible de passer son Brevet des Collèges, C.A.P., Bac....., mais ce numéo est rattaché au dossier parental. Pour avoir son propre numéro, et non celui de son père ou de sa mère, il faut avoir travaillé au moins soixante heures.

Un employeur doit, obligatoirement, demander à son futur salarié son attestation vitale (et non la carte comme cela est souvent fait) avec le numéro personnel.

Dans le cadre du programme C.I.V.I.S. (Contrat d'Insertion à la VIe Sociale) contractualisé avec votre conseiller Mission Locale, les jeunes sont affiliés au régime général de la C.P.A.M. et donc peuvent, même sans avoir travaillé, demander l'attestation avec leur numéro personnel, même si leur dossier reste "accroché" au dossier parental.

La C.M.U
La Couverture Maladie Universelle de base est gratuite. La demande doit être faite auprès de la C.P.AM. Votre conseiller Mission Locale peut vous aider à remplir le dossier. L'octroi de cette couverture maladie est liée à des conditions de ressources (plafond maximum de 7 934 € pour une personne, montant perçu au cours des 12 mois précédents la demande. Le plafond est modifié le 1er juillet de chaque année). La C.M.U. permet ainsi le remboursement des frais engagés hors part mutuelle.

La C.M.U.C.

La C.M.U.C., intègre la C.M.U. ainsi qu'une assurance complémentaire permettant de ne pas avancer des frais médicaux. La C.M.U.C. est aussi conditionnée aux ressources passées.

L'A.C.S.

l'Aide Complémentaire Santé, qui est à demander auprès de la C.P.A.M., est accordée aux foyers dont les ressources ne dépassent pas plus de 20 % du plafond d'attribution de la C.M.U.C.
L'A.C.S. permet de recevoir une attestation et un chèque pour adhérer auprès d'une complémentaire santé de son choix, pour un an.

Des doutes sur votre couverture maladie, des interrogations sur une mutuelle, parlez en à votre coneiller ou consulter le site ameli.fr

Document sans titre
Les services de l'état dans l'Orne Ville d'Alençon Pôle emploi d'Alençon Le Fond Social Européen Le Fond Social Européen Région Basse Normandie Conseil général de l'\'Orne